loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Dans le cadre de la seconde phase de son programme stratégique de développement spatial, l’Ethiopie va entamer la construction des installations de fabrication, d’assemblage, d’intégration et de test (MAIT) de satellites à Addis-Abeba. Le chantier qui a été confié à la société spatiale française ArianeGroup, devrait débuter en janvier 2020 avec un délai d'achèvement de 30 mois. Le montant du contrat signé entre l’Ethiopie et ArianeGroup n’a pas été dévoilé. 

Les fonds à débourser n’étaient pas divulgués mais, selon le ministère éthiopien de l'Innovation et de la Technologie, la Banque européenne d'investissement (BEI) soutient le projet par le biais d'un accord tripartite associant le gouvernement éthiopien, la BEI et ArianeGroup.

Une fois la construction du MAIT achevée, sa gestion sera confiée à la direction de la recherche et du développement en ingénierie spatiale (SERDD), une division de l'Institut éthiopien de sciences et technologies spatiales (ESSTI). Elle veillera à l'optimisation des capacités de développement du MAIT en systèmes et composants locaux de satellites.

Selon le gouvernement, l'installation bénéficiera non seulement à l'Éthiopie, mais également au développement de projets spatiaux dans d'autres pays d'Afrique de l'Est.

Pin It

Dernier Numéro