loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Maroc Telecom vient de publier son bilan financier du 1er trimestre 2019, annonçant des résultats positifs et des chiffres toujours en croissance.

Le nombre de clients du Groupe atteint près de 62 millions à fin mars 2019, en hausse de 4,8% sur un an, soutenu par la croissance de 5,7% des parcs Mobile des filiales et par celle des parcs Fixe (+5,1%) et Mobile (+2,8%) au Maroc.

Le groupe Maroc Telecom a réalisé, à fin mars 2019, un chiffre d’affaires consolidé de 8 948 millions de dirhams, en baisse limitée de 0,5%. A change constant, le chiffre d’affaires est en hausse de 0,8% du fait de la croissance soutenue des données du mobile au Maroc (+18,5%) et à l’international (+23,9%) qui fait plus que compenser la baisse des revenus entrants.

Au premier trimestre 2019, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe Maroc Telecom a atteint 4 649 millions de dirhams, en progression de 3,7% (+4,8% à taux de change constant). Cette évolution intègre l’impact de l’application de la norme IFRS16 (voir annexe 2). Hors cet impact, l’EBITDA serait en amélioration de 1,3% (+2,3% à taux de change constant).

Les activités au Maroc poursuivent leur croissance et ont affiché un chiffre d’affaires en hausse 2,4%, à 5 382 millions de dirhams, du fait de la hausse conjointe des revenus mobile et fixe qui profitent toujours de l’engouement pour la data. Le résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) ressort à 3 028 millions de dirhams, en forte hausse de 9,2% par rapport à la même période de l’année précédente, du fait de la hausse du chiffre d’affaires, de la baisse des coûts opérationnels et de l’impact de l’IFRS 16. La marge d’EBITDA est en hausse de 3,5 pt pour s’établir au niveau élevé de 56,3%. Hors IFRS 16, l’EBITDA serait en croissance de 7,4% et le taux de marge de 2,5 pt.

Au 31 mars 2019, le parc mobile s’est élevé à 19,3 millions de clients, en hausse de 2,8% en un an, tiré par la croissance du parc post-payé (16,0%) et prépayé (+1,4%). Le chiffre d’affaires mobile a enregistré une hausse de 3,2% par rapport à la même période de 2018, pour s’établir à 3 472 millions de dirhams. Les revenus des services sortants ont progressé de 5,2% grâce à l’essor des données du mobile et ont compensé ainsi la baisse des revenus entrants pénalisés notamment par la baisse du trafic international.

Le parc fixe continue de croitre pour atteindre 1,8 million de lignes à fin mars 2019, en progression de 5,1%, porté essentiellement par les offres Double Play. Le parc haut débit, est en hausse de 8,2%.

Dans un environnement concurrentiel et réglementaire difficile, les activités du Groupe à l’International ont réalisé, à fin mars 2019, un chiffre d’affaires de 3 937 millions de dirhams, en baisse de 1,7% à taux de change constant, en raison de la baisse des tarifs de terminaison d’appel mobile nationales ainsi que du trafic international entrant. Hors effet de la baisse des terminaisons d’appel Mobile, le chiffre d’affaires des filiales serait quasiment stable (-0,4% par rapport à la même période de 2018).

Abdeslam Ahizoune, Président du directoire, a déclaré : « Porté par l'essor de la Data Mobile sur l'ensemble de ses marchés de présence, le groupe Maroc Telecom termine ce premier trimestre avec des résultats au-delà des objectifs. Cette dynamique bénéficie aussi des efforts continus d'optimisation des coûts, qui permettent au Groupe de maintenir des marges solides, malgré l'accroissement de la pression fiscale et sectorielle dans certains pays de nos filiales. Fort de ces acquis et de son expertise prouvée sur des marchés à fort potentiel, Maroc Telecom poursuit sa politique d’investissement pour accompagner les stratégies des gouvernements en matière d’encouragement du digital et de réduction de la fracture numérique. »

Pin It