loader image
telecomreviewafrica.com

L'informatique de périphérie fournit des ressources de calcul et de stockage distribuées plus près de l'endroit où elles sont nécessaires et cible de nouvelles opportunités commerciales qui prennent en charge des cas d'utilisation d'applications spécifiques. Parmi les exemples de cas d'utilisation, citons la réalité augmentée et virtuelle, la fabrication et l'automobile. Le taux d'innovation dans cette partie de l'écosystème des applications sera important à l'avenir. Cependant, l'opportunité de la périphérie doit être considérée dans le contexte plus large de l'opportunité de l'entreprise, où l'informatique de périphérie sera un catalyseur pour de nombreux cas d'utilisation plus larges, par exemple dans le cadre de l'Internet des objets (IoT) et potentiellement associé à d'autres offres d'entreprise telles que les réseaux privés 5G.

Lire la suite : Intégrer l'informatique de périphérie à d'autres tendances technologiques

Lors d’un entretien à la radio Alger Chaîne 3, Brahim Boumzar, le ministre algérien de la Poste et des Télécommunications, a annoncé que la technologie mobile de cinquième génération ne figure pas dans les priorités immédiates de son département, puisqu’elle ne profitera pas aux consommateurs. D’ailleurs, son ministère est focalisé pour le moment sur la fourniture d’une bonne 4G aux Algériens. Il préfère améliorer la couverture 4G avant de passer à la 5G.

Lire la suite : L’Algérie écartée des projets 5G pour l’heure

Le Maroc et le Sénégal ont signé un accord de coopération dans les secteurs des TIC et de l'économie numérique, représentés respectivement par le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, et Aissata Tall Sall, ministre sénégalais des Affaires étrangères en marge de l'inauguration du Consulat général du Sénégal dans la ville de Dakhla.

Lire la suite : Le Sénégal conclut un accord sur les TIC avec le Maroc

Le gouvernement zimbabwéen a approuvé sa stratégie nationale d’apprentissage en ligne. Elle entre immédiatement en action jusqu’en 2025. Elle permettra au pays d’améliorer l’accès de millions de jeunes à un enseignement de qualité.

Lire la suite : Le Zimbabwe vise connecter les écoles au haut débit en 2021

Le Burkina Faso qui s’est doté d’un laboratoire d’investigation numérique, a reçu à Ouagadougou, les équipements techniques remis par la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), l’Union européenne (UE) et Expertise France.

Lire la suite : Le Burkina Faso prépare son laboratoire d’investigation numérique

Le lancement de Challenge One, le premier satellite tunisien entièrement fabriqué localement a été une grande réussite pour le pays et pour les entreprises qui l’ont conçu Telnet Holding et l'agence spatiale russe Roscosmos.

Lire la suite : Le lancement du premier satellite 100% tunisien couronné de succès

Orange Tunisie lance à nouveau son appel à projets « Maison Digitale » pour l’année 2021 avec l’appui de la Fondation Orange pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle des femmes en leur délivrant des formations qui les familiarisent avec les outils numériques et les logiciels de base.

Lire la suite : Orange Tunisie et Fondation Orange lancent la « Maison Digitale » 2021

Ursula Owusu-Ekuful, ministre des communications du Ghana, a indiqué que le gouvernement envisageait d'introduire un régime de licence unifié afin de réduire le coût de l'internet pour les opérateurs et donc pour les consommateurs. Cela fait partie de l'objectif du gouvernement de rendre les données accessibles aux consommateurs à un prix moins élevé en raison de l'augmentation de l'utilisation des données.

Lire la suite : Ghana : les autorités envisagent d’unifier le régime des licences de télécommunications