L'année 2024 promet d'être une période passionnante et pleine de bouleversements dans le domaine des télécommunications, avec une série d'événements et d'innovations qui vont sans aucun doute, redéfinir notre expérience en matière de communication. Parmi les développements attendus les plus marquants, figurent la réduction du coût du roaming, le déploiement de la 5G Standalone (5G SA), l'arrivée imminente du WiFi 7, la fermeture progressive des réseaux en cuivre et une intégration croissante de l'intelligence artificielle (IA), autant d'éléments qui contribueront à façonner le paysage des télécommunications dans le proche futur.

Lire la suite : Les télécoms à l'aube d'une ère nouvelle

La connectivité rurale en Afrique en 2024 est au cœur d'une transformation numérique qui est en train de changer fondamentalement la façon dont ce continent évolue. Effectivement, cette avancée représente un pas essentiel vers un développement inclusif, remettant en question les idées préconçues sur l'accès à Internet. Alors qu'auparavant, Internet était considéré comme un privilège typiquement urbain, il devient maintenant un moteur indispensable du développement rural en Afrique.

Lire la suite : Connectivité Rurale en Afrique en 2024 : Une Révolution Numérique

Dans un réseau, les mesures de qualité de service (QoS) sont utilisées pour évaluer et garantir la performance et la fiabilité des services offerts aux utilisateurs. Cependant, il existe des limites inhérentes à ces mesures susceptibles d’affecter la performance globale du réseau.

Lire la suite : Les limites de performance basées sur des mesures de qualité de service dans un réseau

Le ministère de la communication, des télécommunications et du numérique a demandé aux opérateurs télécoms de mettre temporairement fin à l'accès à l'internet mobile au Sénégal. Cette mesure vise à restreindre la propagation de contenus haineux et subversifs circulant sur les réseaux sociaux.

Lire la suite : L'internet mobile « provisoirement suspendu » au Sénégal

Le gouvernement malien a confié à la société chinoise China International Telecommunication Construction Corporate l'extension du réseau national de fibre optique. Le projet, d'un coût total de 117,3 millions de dollars américains, a été approuvé lors du Conseil des ministres. Cette extension couvrira les zones de Mopti, Koro, Tombouctou, Gao, Ansongo et Labenzaga, et la durée d'exécution est estimée à 24 mois.  

Lire la suite : Le Mali investit dans l'extension du réseau national de fibre optique

Le Sénégal cherche à améliorer sa durabilité et sa souveraineté numérique. L'Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes du Sénégal (ARTP) a présenté ses principales orientations pour l'année 2024. Les priorités de l'ARTP dans le secteur des télécommunications comprennent le dégroupage de la boucle locale, le renforcement de la sécurité des systèmes d'information, la réalisation d'une enquête nationale sur l'accès et les usages des TIC, le calcul d'un indice des prix des services de communications électroniques, ainsi que le renforcement de l'espace économique des nouveaux acteurs tels que les MVNO et les FAI

Lire la suite : Le régulateur télécoms au Sénégal expose ses priorités

La pollution environnementale est un problème mondial qui nécessite des solutions innovantes et efficaces pour assurer la préservation de notre planète. Dans cette perspective, la modélisation améliorée des réseaux émerge comme une approche prometteuse pour le contrôle de la pollution de l’environnement.

Lire la suite : La modélisation améliorée des réseaux pour le contrôle de la pollution environnementale

Plus d'articles...