loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

 L’Autorité indépendante des communications « ICASA » a annoncé la mise aux enchères du spectre de fréquences télécom à haut débit d’Afrique du Sud en collaboration avec six opérateurs de télécommunications titulaires d’une licence ; Telkom, Vodacom, MTN, Cell C, Liquid Intelligent Technologies et Rain.

« Le spectre à concéder se situe dans les bandes 700 MHz, 800 MHz, 2,6 GHz et 3,5 GHz. Des fréquences adaptées à la fourniture de services mobiles à large bande utilisant les technologies 4G/LTE et 5G » a déclaré l’Icasa.

L'enchère se compose de deux grandes phases : la phase préalable dont seuls les opérateurs de niveau 2 sont invités à participer comme Cell C, Liquid Telecom, Rain Networks et Telkom, et la phase principale.

Le spectre gagné par un soumissionnaire sélectionné sera combiné avec ses ressources en spectre actuelles. Depuis 2016, le gouvernement sud-africain s'efforce de transférer le spectre des communications à haut débit aux opérateurs pour accélérer le développement de la qualité de service.

De plus, le régulateur a noté que cette vente permettra d'améliorer la concurrence dans le secteur mobile, d'augmenter la connectivité et la couverture du haut débit, réduire les coûts des données mobiles dans le pays, générer des revenus qui renforceront le budget de l’Etat, ainsi que réduire la fracture numérique en ce qui concerne l’accès aux réseaux de haut débit mobile entre villes et campagnes.

Pin It